Le sentiment d'exposition aux risques environnementaux

Publiée le 16 octobre 2014

Retour à l'accueil - Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie
Commissariat Général au Développement Durable
Chiffres & statistiques n° 567 - octobre 2014

Interrogés à six ans d’intervalle sur leur sentiment d’exposition aux risques environnementaux, les Français semblent moins inquiets en 2013 qu’ils ne l’étaient en 2007. S’ils expriment une forte préoccupation à l’égard des risques induits par la pollution atmosphérique, une grande majorité des personnes exposées à des risques industriels ou d’inondation ignorent ou minimisent ces problèmes. Seuls 10 % des Français exposés à ces risques déclarent par ailleurs connaître précisément les dispositifs de prévention mis en oeuvre près de chez eux. Même si une certaine défiance s’exprime à l’égard des politiques de prévention des risques, une large partie de la population attend des pouvoirs publics que ce soient eux qui oeuvrent à la protection des biens et des personnes. De manière générale, les personnes qui ont déjà subi des dommages par le passé (notamment lors de tempêtes) apparaissent plus inquiètes face aux conséquences possibles d’une éventuelle catastrophe environnementale.

Télécharger le dernier numéro de "chiffres  et  statistiques" sur le site du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie