Soleil et baignade : quelques recommandations de l’Inpes pour passer l’été en toute sécurité

Publiée le 25 juin 2014

 

Afin de passer un été en toute sérénité, l’Inpes rappelle les conseils utiles via une brochure « Se baigner, sans
danger » et une campagne de sensibilisation sur les risques solaires.

l'Inpes diffuse la brochure Se baigner sans danger ! et l'affiche 3 réflexes pour se baigner sans danger. Ces deux nouveaux supports rappellent les réflexes à adopter pour éviter tout accident

          

- Afin d'informer la population sur les risques liés au soleil et les précautions à prendre, une campagne de communication relayant les conseils du Professeur "Pourquoi" est déployée du 1er juillet au 31 août 2014.

Découvrir la campagne sur le site de l'INPES

Consulter le site prevention-soleil.fr 

 

Référentiel d’intervention « Promouvoir la santé en milieu pénitentiaire »

Publiée le 25 juin 2014

Les personnes détenues présentent des facteurs de vulnérabilité économique et sociale et des difficultés d’accès aux soins et à la prévention qui rendent nécessaire la prise en compte de besoins de santé spécifiques. Conscients de cette réalité, les acteurs de terrain ont engagé des actions de prévention et d’éducation à la santé dans les établissements pénitentiaires. Le référentiel d’intervention coordonnée par l’Inpes dans le cadre du plan « Politique de santé des personnes sous main de justice » du ministère chargé de la santé leur est destiné.

La contribution de l’Institut au plan se traduit aussi par le lancement d’un appel à projet « Promotion de la santé en milieu pénitentiaire » dont la date de limite de dépôt de dossier est le 30 septembre 2014.

- Télécharger le dossier de candidature à l'appel à projet

- Télécharger le référentiel au format PDF sur le site de l'INPES

Obésité : données 2014 de l'OCDE

Publiée le 25 juin 2014

Les données de l’OCDE montrent que l’obésité est aussi liée aux inégalités, surtout chez les femmes. La crise économique a contraint les familles à dépenser moins pour la nourriture, mais les ménages pauvres se sont aussi tournés vers des aliments à faible valeur nutritive et très riches en calories. Toutefois, dans les pays où les niveaux d’obésité sont très élevés, comme au Mexique ou aux États-Unis, les personnes ayant une certaine instruction sont aujourd’hui aussi exposées à ce problème que celles qui ont fait moins d’études.

Consulter les dernières données sur le site de l'OCDE